Vidéo – “du trait au corps”

Court-métrage de 15 mn ; mai 2002 Réalisation :Ruth Nahoum Scénario : Ruth Nahoum, Maryse Guichard avec la participation de Gilles Bouchardeau, Jean-Michel Coq, Bernadette Dassbach. Assistante : Abelle Defrance Musique : Pierre André Athané Montage : Francette Levieux Studio : INGEP Marly Le Roi Producteur : Post Scriptum 2, allée des Boutons d’Or Créteil 94000 et Ruth Nahoum.

Le financement du film a été assuré par la Caisse d’Allocation Familiale.

Ruth Nahoum, peintre, a animé pendant deux ans un atelier de modèle vivant avec des jeunes adolescents en difficulté psychique dans le cadre des activités de l’association Post Scriptum. Depuis 1983, cette association a monté plusieurs projets avec des artistes et l’hôpital de jour des Bordières à Créteil qui reçoit des autistes et psychotiques. Différentes rencontres autour du  projet d’un film issu de cette expérience ont eu lieu entre Ruth Nahoum et des membres de l’association et ont permis de construire le scénario d’un court métrage.

Vidéo in extenso (15 minutes)

Espace disponible/espace habité

Cet enfant à la présence évanescente est comme un nuage. Il passe, et rien ne semble s’inscrire en lui. Son visage est sans expression, délavé par le manque d’intérêt de ses parents pour lui. Il dessine parfaitement au stylo bille ou au crayon des personnages de dessins animés que les autres enfants du groupe reconnaissent sans hésitation.
Je lui demande s’il peut dessiner des personnages qu’il inventerait, il me répond: “je ne suis pas prêt”.

blog c

Au cours d’une autre séance, je lui propose de la peinture et, en quelques secondes, il peint un chien courant avec une vivacité de tracé inconnu pour lui. Il se détourne de sa peinture, stupéfait et gêné:” je ne l’ai pas fait exprès!” … et retourne à ses premiers dessins.
Comme si cet espace d’expression qui se découvre soudainement disponible, était impossible à investir pour lui. Tout mon accompagnement consistera à l’aider à accepter et habiter peu à peu ce lieu vivant d’expression.

blog A

Peinture d’une petite fille

Cette petite fille a été nourrie par sonde pendant de nombreuses années: l’accompagner dans son besoin d’expérimenter la matière indifférenciée et la découverte des limites et des territoires colorés. Puis,   pour organiser l’espace…

“des lignes debout, des lignes couchées”