Archives par mot-clé : commencement mythologique

La lampe d’Aladin

Favoriser l’accès à une connaissance des matières peut être vécu comme une connaissance fondatrice qui donne l’impression de commencer quelque chose… c’est un commencement qui n’est pas anecdotique mais qui est perçu comme un commencement à la tonalité quasi-mythologique.

Une adulte âgée, ancienne professeure de mathématiques, me disait combien elle était rationnelle et ne voyait pas comment l’art thérapie pouvait lui être utile. Un jour, elle a eu envie d’essayer le fusain mais sans grande conviction. Elle a commencé à l’utiliser sagement comme un crayon mais, la séance d’après, le fusain s’est cassé et elle s’est rendue compte qu’elle pouvait écraser le fusain sous ses doigts. Elle m’a regardée de côté pour savoir si c’était correct de l’utiliser comme ça et a continué en frottant la poussière de fusain sur le papier. Je l’ai encouragée à trouver la juste vitesse, la bonne amplitude, à éveiller les sensations sous ses doigts et à impliquer son corps, ce qui l’a amenée à littéralement nager sur sa feuille! Elle eut un grand plaisir à nager ainsi toute une séance… Je sens qu’un imaginaire se lève  m’a-t-elle dit au bout d’une heure de nage. Etait apparue sur sa feuille, ce qu’elle a appelé sa lampe d’Aladin. Ce fut le début de tout un imaginaire…